Hydrater sa peau autrement l’hiver

L’hiver est gris, l’hiver est froid, très froid… Notre corps se défend pour préserver sa température interne et concentre la circulation sanguine sur les organes vitaux. Ainsi, la couche épidermique souffre, se déshydrate, et l’application de soins hydratants devient une nécessité pour avoir une belle peau hydratée.  

Mais Il existe aussi un excellent moyen de booster l’hydratation de sa peau naturellement l’hiver : les tisanes, ou les hydrolats pour celles et ceux qui n’aiment pas les boissons chaudes. Ces deux possibilités offrent une large palette d’options : il y en a pour tous les goûts ! 

Souvent consommée le soir pour se préparer au sommeil, ou après un bon repas pour une meilleure digestion, la tisane peut aussi être bue à tout moment de la journée. Alors autant profiter de cet instant cocooning pour bien choisir les plantes à infuser en fonction de votre type de peau ! Mais comment choisir la tisane la plus adaptée à votre type de peau ? 

Infusions ou hydrolats : comment faire  ? 

D’abord, un petit rappel bien utile sur la différence entre tisane et infusion. La tisane est une boisson naturelle, composée d'extraits de plantes. L'infusion est, quant à elle, une technique de préparation de tisanes. 


Si la technique de préparation ne varie pas vraiment d’une plante à l’autre, ce n’est pas le cas de la durée d’infusion et des quantités requises. Elles sont spécifiques à chaque plante, et il est nécessaire de les respecter afin de ne pas en minimiser les bienfaits. 


Pour réaliser une infusion parfaite, comptez 1 cuillère à café de plante pour 250 ml d'eau. Fraîches ou séchées, les plantes doivent être hachées finement pour mieux diffuser leurs vertus. Laissez votre eau frémir, puis retirez-la du feu avant d’y jeter les plantes. Couvrez ensuite le tout de manière bien hermétique, et laissez tout simplement infuser.  

Pour des infusions à base de fleurs, comptez 1 à 3 minutes. Pour des infusions à base de feuilles, patientez pendant 2 à 4 minutes. Enfin, pour des racines, des graines ou des écorces, laissez infuser jusqu'à 10 minutes.  

 Pour les hydrolats, la préparation est autrement plus complexe à réaliser par vous-même, sauf si vous faites partie des heureuses personnes qui, comme nous, ont eu la chance d’apprendre et de vivre les bonheurs de la distillation.  

Si vous ne pouvez pas préparer vous-même vos hydrolats, pas d’inquiétude : ils se trouvent facilement en magasin. La réglementation Européenne impose une classification « alimentaire » ou « cosmétique », ainsi qu’un étiquetage correspondant. Selon cette réglementation, même s’il est valable pour les deux utilisations, un produit doit être vendu sous une catégorie « Alimentaire » s’il a été fabriqué selon un cahier des charges « alimentaire », et sous une catégorie « Cosmétique » s’il a été fabriqué selon les BPF : le cahier des charges « cosmétique ». 

Pour bénéficier pleinement des bienfaits de l’hydrolat, il faut généralement compter jusqu’à 2 cuillères à café de liquide par verre d’eau. Dans tous les cas, sélectionnez une bonne qualité de plante, la plus fraîche que vous trouverez. Utilisez-les dans les 6 mois suivant l’ouverture. 

 

Quelle plante choisir en fonction de votre type de peau  ?  

Les propriétés aromatiques et thérapeutiques des plantes dérivent directement de la composition biochimique de leurs molécules odorantes. Ainsi, pour que votre peau profite des bienfaits des infusions d’une plante, il suffit de regarder de près les actions des composés biochimiques des molécules de cette plante. Rassurez-vous, nous l’avons fait et nous avons sélectionné pour vous 3 plantes qui répondent aux besoins de différents types de peau, et qui sont faciles à cultiver chez vous tout au long de l’année.  Vous pouvez ainsi consommer des plantes fraîches, en toute saison ! 

Le thym, un bonheur pour la peau grasse  

 Récoltable toute l’année, c’est au printemps que son parfum est à son apogée. C’est en cette période qu’il concentre un maximum de ses principes actifs, ce qui lui permet d’être autrement plus efficace pour votre peau. Il s’agit également d’une excellente plante pour lutter contre la fatigue physique, et vous redonner un coup de fouet ! 

Le thym est un anti-infectieux doublé d’un anti-inflammatoire de grande qualité, grâce notamment au thymol qu’il contient. C’est aussi un antiseptique et un purifiant inégalable : des propriétés idéales pour les personnes à peaux grasses et souffrant d’acné. Pour profiter de ses effets,  buvez au moins une infusion par jour pendant 2 à 3 semaines. 

Très riche en flavonoïdes, le thym est un soldat qui aidera à lutter contre l’oxydation, et donc contre le vieillissement des cellules de votre visage. 

Un petit conseil si vous n’aimez pas les infusions chaudes : ajoutez 1/2 cuillère à café d’hydrolat de thym à votre verre d’eau, 1 à 2 fois par jour. Ce mélange aidera votre peau à réguler l'excès de sébum, et à lutter efficacement contre l'acné. 

Le romarin, un bonheur pour la peau mature 

Tout comme le thym, l’avantage non négligeable du romarin est qu’il s’acclimate parfaitement à nos températures. Vous pouvez ainsi en cultiver tout au long de l’année, afin d’avoir votre petite réserve personnelle.  

Le romarin contient des flavonoïdes, ce qui lui permet de lutter contre le vieillissement des cellules de votre peau. Remède naturel contre les rides, cet antioxydant aide votre peau à lutter contre les agressions extérieures ! 

Les acides phénoliques qu’il contient permettent de favoriser votre circulation sanguine, ce qui vous donne un air frais et reposé tout au long de la journée. Antibactérien de qualité, le romarin resserre les pores de votre visage, et empêche l’installation des bactéries qui peuvent aboutir à la formation d’acné. 

Ses propriétés hydratantes, astringentes et purifiantes aident à assainir votre épiderme sur le long terme. 

Pour profiter pleinement des avantages qu’offre le romarin, laissez infuser 10 minutes. Si d’aventure, vous souhaitez adoucir le goût légèrement herbacé de la tisane au romarin, vous pouvez ajouter une petite cuillère de miel ! 

La fleur d’oranger, un bonheur pour la peau sèche et/ou sensible 

Sa fleur à la fragrance sensuelle et addictive est éphémère, et ne s’offre à nous qu’une fois par an. Afin d’en faciliter la conservation et l’infusion en tisane, la fleur d’oranger se consomme sous forme de bouchons séchés. 

C’est un anti-inflammatoire puissant qui va renforcer la défense de nos cellules, apaiser toutes les irritations et contrer l’oxydation. Elle est particulièrement adaptée aux peaux sèches. En effet, grâce à sa composition riche en linalol, elle agit comme un véritable tonique cutané qui fait le plus grand bien aux peaux fatiguées et irritées, leur donnant un éclat doux et lumineux.  

L’un des avantages de la fleur d’oranger est lié au goût subtil et délicat de son hydrolat. Il facilite grandement ses possibilités d’utilisation, que ce soit pour parfumer un gâteau, préparer des infusions ou même simplement pour être dilué dans votre bouteille d’eau quotidienne. Tant d’occasions, il serait dommage de s’en priver ! 

Même si certaines plantes sont plus adaptées à certains types de peau, leurs propriétés hydratantes sont constantes. En plus de rendre l’hydratation naturelle de votre peau plus plaisante, elles luttent contre le vieillissement et les inflammations de vos pores. À vous de jouer en cette saison hivernale !