Le film hydrolipidique : 1er bouclier protecteur de notre peau ! March 02 2017

Cela fait quelques semaines que nous vous prodiguons des conseils pratiques pour prendre soin de votre jolie peau. Celui d’aujourd’hui est de loin le plus important de tous. Alors à vos crayons, c’est le moment de prendre des notes ! Comme dit le vieil adage : « qui veut aller loin, ménage sa monture ! ». Vous l’avez compris, dans notre cas il s’agit du film hydrolipidique. En prendre soin est le premier geste beauté si l’on veut préserver son capital fraicheur et jeunesse. Alors, comment faire ?

Pour cela, il faut tout d’abord comprendre de quoi il s’agit. Le film hydrolipidique est un mélange homogène constitué d’une phase aqueuse et d’une phase lipidique. La phase aqueuse, composée de sueur essentiellement, est notamment responsable du maintien de l’acidité de la peau grâce au fort pouvoir tampon des acides aminés. La phase lipidique, constituée du sébum et des lipides des cellules, assure quant à elle son hydratation car elle empêche la peau de perdre son eau. L’équilibre entre ses deux phases est essentiel et sa composition varie avec l’âge, la température cutanée, le régime alimentaire… Information importante, le pH de la peau est de 5,5 donc acide ! Oui Mesdames, les produits à pH neutre ne sont pas indiqués pour votre peau. 

Pour jouer son rôle de film protecteur et assurer sa fonction barrière contre l’agression et la pénétration de substances étrangères, il est nécessaire d’une part de maintenir son acidité et sa proportion de lipides qui lui garantissent une protection antimicrobienne et d’autre part préserver ses acides aminés et ses lipides qui sont les éléments clés pour jouer son rôle d’hydratation de la peau.

Alors pensez à le choyer ! Pour cela, 3 règles de base : 

Choisissez tout d’abord des produits de soin et en particulier des eaux de soin démaquillantes et/ou nettoyantes qui préservent cet équilibre fragile, éliminer tout produit cosmétique trop agressif contenant, à titre d’exemple seulement car la liste est longue, du Sodium lauryl sulfate ou du Phénoxyéthanol ou encore du disodium EDTA.

Nettoyez tous les soirs votre peau est un geste indispensable même pour ceux et celles qui ne se maquillent pas. L’important étant de la débarrasser des cellules mortes, de la pollution, de l’excès de sébum… et permettre ainsi la pénétration des soins de nuit.

Le savant mélange de jus frais d’Aloe Vera et d’eau de fleur d’oranger présent dans « Pure Merveille d’Aloe vera » va préserver l’intégrité du film hydrolipidique et purifier votre peau sans déstabiliser son pH naturel. 

Sachez enfin que l’eau de robinet, chargée en chlore et calcaire, n’est pas une alliée en raison de son action asséchante. De plus, son pH proche de 7 n'est pas vraiment l'idéal pour notre peau (dont le pH est de 5,5 environ).

C’est si simple d’en prendre soin et en même temps si « rentable » qu’il serait dommage de passer à côté !