Mani, pédi - les bonnes pratiques à adopter

Au quotidien, les mains et les pieds sont sujets à toutes les difficultés. Écrasés sous le poids du corps, de la sécheresse ou encore de produits abrasifs à répétitions, ce sont eux qui subissent au premier plan et qui témoignent, bien malheureusement de nos émotions et de notre mauvais entretien. Ces mal-aimés, bien trop souvent abandonnés méritent cependant d'être chouchoutés au même titre que le reste du corps. 

Pour veiller à leur entretien toute l'année, nos extrémités se doivent de recevoir tous les soins nécessaires à leur bien-être. Des doigts aux pieds, en passant par les phalanges et les cuticules, comment leur rendre leur superbe ?  

 

Un entretien au quotidien 

Chouchouter ses mains et ses pieds passe d'abord par une habitude qui se fonde au gré du temps. Un rituel qui prend forme matin et/ou soir, encouragé par ceux que vous avez déjà. Que ce soit lors du démaquillage durant la soirée ou la préparation de la peau à l'aube de la journée, il convient de s'habituer à prendre soin de cette partie du corps durant cette parenthèse beauté et ce, surtout avec l’âge.  

Tout au long de l'année, et pas seulement en été, les extrémités et plis doivent recevoir une attention toute particulière et des soins adaptés à la grande sécheresse. 

Des ongles en bonne santé 

Pas question de laisser vos ongles hiberner toute l'année. Eux aussi ont droit à leur rituel, surtout s'ils se retrouvent étouffés sous diverses couches de vernis à ongles, particulièrement occlusives et à la composition pas toujours saine 

Malgré cela, l'ongle se doit de prendre une pause une fois de temps en temps en évitant la pose de vernis. Côté cuticules, nul besoin de s'acharner à les couper. Profitez plutôt de la douche chaude qui assouplit la peau pour les pousser à l'aide d'un outil adapté comme un bâtonnet en bois. 
Cela étant, il reste à appliquer un véritable soin à base d’huiles végétales aux vertus nourrissantes et hydratantes qui viendra chouchouter l'ongle de l'intérieur et prévenir les stries et les risques de casse et de dédoublement. Comme le conseille Céline, manucure chezesthéticienne au salon Alexandre de Paris, « il ne faut pas hésiter à masser longuement jusqu'à pénétration totale ». Le secret de belles mains réside avant tout dans la régularité et la fréquence du rituel, au moins de manière hebdomadaire. 

 

Les mains, façade de l’âme 

Les mains font partie des zones corporelles les plus impactées par les bactéries, la sécheresse mais aussi les infections cutanées. À elles seules, elles reflètent notre vie autant personnelle que professionnelle, ce qui rend leur entretien d'autant plus important. On profite donc du soir, avant le coucher, pour leur permettre d'absorber les huiles ou crèmes en continu durant la nuit. L'âge, le froid ou même l'utilisation prolongée de gants et de produits ménagers entrainent une sécheresse cutanée au niveau des mains. Quoiqu'il arrive, l’épaisseur de la couche cutanée diminue dans le temps et s’accompagne d’une perte de l’hydratation. Il devient donc nécessaire d’y remédier par l’application de gommages ou d’exfoliants doux qui élimineront les peaux mortes et permettront une meilleure absorption de vos soins hydratants. L’astuce toute simple consiste à profiter de l’exfoliation de votre visage et d’utiliser le surplus pour exfolier les mains. Pour mettre toutes les chances de votre côté, procédez à un massage de l’exfoliant tout en douceur.

   

Des pieds en pleine forme 

Souvent négligés et notamment durant l'hiver, les pieds se retrouvent enfermés et étouffés dans d'épaisses chaussures aux matériaux occlusifs. Été comme hiver, cette partie du corps se retrouve malmenée par la sécheresse, l’étouffement ou l’excès de sudation. En cause, la faible production de sébum dans cette zone du corps qui ne s'arrange pas avec l’âge. Cela engendre des pieds de plus en plus secs avec apparition d’une sécheresse atopique, voire dirritations si rien n'est fait. 

Le fait est que cette partie du corps, tout comme les mains d'ailleurs, est faite d'une couche épidermique fortement kératinisée qui peut être jusqu'à 8 fois plus épaisse que les autres zones du corps. Alors, forcément, ça ne facilite pas les choses en termes d'entretien. Pour cela, les limes et les râpes seront de la partie, mais sans trop en abuser. Après avoir retiré l'excédent de peaux mortes, l'important est d'hydrater. Le top, c'est d'appliquer le baume nourrissant avant d'aller se coucher sur les zones sensibles comme évoquées plus tôt puis de prendre plaisir à masser ses pieds, un petit moment cocooning bien précieux avant de tomber dans bras de Morphée 

 

Comment trouver le soin idéal ? 

Chez L’ODAÏTÈS, notre chouchou pour ce type de problématiques c'est le soin Secret Nomade. Un baume nourrissant chargé notamment en huile vierge de jojoba qui a pour atout de jouir d’une composition biochimique similaire au sébum de notre peau. Elle pénètre donc très bien et s'adapte justement à toutes les zones fragiles dont les plis, les mains et les pieds en laissant un film non gras qui préserve l’hydratation naturelle de la peau contre le froid et la sècheresse. Le petit plus c'est qu'elle est anti-inflammatoire et cicatrisante, ce qui lui permet de s'adresser également aux peaux sensibles, sujettes aux réactions cutanées ou aux gerçures. 
Il est facile à emporter partout avec soi grâce à son packaging mini et bien pensé et son roll-on permet une application précise et rapide.

 

Le conseil professionnel  

Manucure chez Alexandre de Paris, un salon branché de la capitale, Céline citée plus haut a répondu à nos questions  

—> La base étouffe-t-elle l’ongle ?  

Non, la base n’étouffe pas l’ongle. Il faut cependant bien l’appliquer sans toucher les cuticules. Cette dernière permet une meilleure tenue du vernis car après la pose, la surface est bien lisse et adhérente. Elle permet aussi d’éviter les traces de certains pigments du vernis et de les jaunir par la même occasion. Sa présence protège les ongles de nombreux composants nocifs. Une bonne base permet donc d’offrir une bonne protection.  

Pour les ongles normaux, des bases fluides ou à l’eau sont idéales car elles sèchent vite. Pour des ongles secs ou cassants, préférez en revanche une base épaisse et nourrissante qui renforce l’ongle en douceur. 

—> As-tu des conseils pour lutter contre les ongles striés et cassants ?  

Le meilleur conseil c’est de les hydrater et de les huiler régulièrement. Idéalement, il convient au préalable de les lisser avec un bloc polissoir 4 faces à raison de 2 fois par mois. Attention cependant à bien choisir un polissoir doux et de l’utiliser en veillant à garder un mouvement souple afin de ne pas entamer la matrice de l’ongle 

—> Et les cuticules alors ? Faut-il les pousser ou les couper? 

Pour des mains parfaites, on conseille plutôt de repousser les petites peaux qui poussent sur le tour de l'ongle. Afin que cela ne soit pas trop douloureux, il faut faire tremper ses mains dans de l'eau tiède ou mieux, faire sa manucure après un bain ou une douche bien chaude. Les peaux ramollissent et il devient plus facile de les repousser. Vient ensuite la question qui fait débat : couper ou ne pas couper les cuticules ? Le mieux est de couper lorsque la peau repoussée est vraiment excédentaire, qu'il y a un petit bourrelet de peau morte facile à attraper avec sa pince spéciale cuticule sinon il vaut mieux éviter car on risque de causer une inflammation. 

—> Qu’apporte le baume Secret Nomade à la manucure? 

Ses huiles sont très hydratantes et nourrissantes sans être grasses et elles ne tâchent pas, ce qui est un plus. Elles pénètrent facilement dans l’ongle.  
 

—> Que recommandes-tu pour avoir une plante des pieds douce ?  

Hydrater, hydrater, hydrater avec une bonne huile et masser jusqu’à pénétration ! Le succès de cette routine réside dans la régularité et la fréquence au moins hebdomadaire. Le conseil c’est de mettre le baume Secret Nomade avant de se coucher. Cela permettra au mélange de pénétrer en douceur sans vous contraindre dans vos mouvements en journée.