Tout savoir sur les rides pour mieux les combattre

Notre peau est un organe d'échange, le reflet de notre santé, de nos émotions et du temps qui passe.  Elle vieillit, comme tous les organes, mais les manifestations de son vieillissement se voient à l'œil nu. Ce vieillissement est déterminé génétiquement pour tous les organes avec cependant une sensibilité plus importante pour les organes riches en élastine comme la peau. Il provient aussi de l'exposition environnementale, principalement les rayons UV, ou encore d’un facteur mécanique résultant de traumatismes répétés. Les premiers signes visibles se concrétisent par les rides qui à partir de l’âge de 30 ans s’installent petit à petit et occupent au fur et à mesure les différentes parties du visage sans oublier le cou. Comment et pourquoi naissent ces rides et comment les prévenir ? C’est à ces questions, que vous nous avez fréquemment posées, que l’on propose de répondre.

Comment naissent les rides ?

Avec le vieillissement cutané, le nombre et la taille moyenne des cellules de l’épiderme se réduit de manière significative conduisant ainsi à la diminution de son épaisseur.

Mais c’est surtout sous l’épiderme que tout se passe. En effet, la jonction entre l’épiderme et le derme est capitale dans le phénomène des rides car c'est à ce niveau que ''l'accrochage'' des fibres se réalise. Avec le vieillissement et à force d'être distendue par les mouvements, altérée par le soleil et le tabac, les traumatismes et les radicaux libres, les fibres de collagène et d'élastine vieillissent et perdent en qualité. Le nombre de fibres, qui soutiennent le « matelas » de cette jonction, diminue et l’adhérence de ces fibres devient défectueuse. Cette jonction n’est donc plus ondulée comme chez les peaux jeunes, mais devient plate. Lorsque ces ancrages sont carrément rompus, on observe un plissement dû aux forces de la pesanteur (cernes, bajoues ...), ou aux forces de tension des muscles sous-jacents (rides inter-sourcilières). Les UV et en particulier les UVA, nocifs pour la peau tout au long de la journée, pénètrent très profondément dans la peau, provoquant des altérations telles que la modification de l'orientation des fibres d’élastine cela entraîne alors un relâchement des tissus, une perte de la fermeté de la peau et l'apparition de ridules dans un premier temps puis de rides profondes dans un second temps.

Au niveau du derme, les cellules de soutien qui assurent souplesse et fermeté deviennent moins nombreuses et moins actives. On observe alors un amincissement de la paroi des vaisseaux et une moindre vascularisation qui se traduisent par un derme de moins en moins épais et un métabolisme cellulaire de moins en moins intense. La peau voit s’affaiblir sa structure de soutien et donc son élasticité et sa fermeté. Elle s’affine et se ride comme un élastique qui se gondole.

Quelles sont les zones des rides ?

Il existe plusieurs types de rides puisqu’il y a une diversité des facteurs qui font naître les rides. A commencer par les rides d’expression. Ce sont les rides dues à l'action répétée des muscles du visage. Il s’agit des :

  • sillons nasogéniens, ces rides qui se trouvent en oblique de chaque côté du nez.
  • rides de la patte d'oie qui démarrent à la partie externe de l'œil et s'étalent sur les tempes.
  • rides péribuccales, ces rides verticales autour des lèvres souvent observées chez les fumeurs
  • rides parabuccales qui prolongent la commissure des lèvres vers le bas,
  • rides du front, ces rides horizontales au-dessus des yeux.
  • La ride inter- sourcilière, bien verticale, dite "ride" du lion.

Il y a ensuite les rides d'affaissement dues à la pesanteur et au relâchement cutané-musculaire d'où la formation de replis flasques au niveau du visage : joues (bajoues), cou (double menton), paupières (ptôse des paupières).

Et enfin les rides superficielles correspondant à la déformation au cours du temps du réseau micro dépressionnaire de la peau avec d'abord formation de ridules puis de rides plus profondes.

Les peaux fines vont former avec le temps des rides et ridules fines alors que les peaux épaisses vont former des rides plus profondes et donc bien plus visibles. Les peaux grasses forment des rides moins vites que les peaux sèches car leur excès en sébum les protège du dessèchement qui est une source de rides. Elles sont aussi généralement plus épaisses donc les rides apparaissent moins vite et sont moins nombreuses.

Chaque visage va en conséquence voir apparaître des rides tôt ou tard en fonction de son type de peau et avec des zones plus ou moins intenses en fonction de la morphologie du visage.

Quoi faire pour prévenir et retarder l’apparition des rides ?

La première prévention, vous le savez déjà ce sont de bons produits ! Adopter un rituel de soin dès la trentaine est indispensable accompagné d’une bonne protection contre les UV qui sont la première cause du vieillissement cutané non lié à la chronologie du temps. Avec les belles journées ensoleillées, pensez donc à appliquer un écran total en particulier autour du contour des lèvres qui est une zone plus sensible aux rides car très sollicitée.

L’hydratation reste le prérequis indispensable pour retarder l’apparition des rides car non seulement elle permet de pulper la peau mais en plus elle va booster les bénéfices de tous les autres soins. Autrement dit, plus la peau est hydratée et plus l’absorption des autres soins est optimisée.

Les exfoliants et les masques sont un complément essentiel pour venir booster le renouvellement cellulaire, lisser et repulper. 

Le second conseil porte sur les massages, la gymnastique faciale et le yoga du visage qui vont agir par une action mécanique qui stimulent la circulation sanguine, l’apport d’oxygène et de nutriments et retardent de ce fait le relâchement des tissus et le vieillissement cellulaire. La pratique quotidienne de la gymnastique faciale dans les zones les plus ridées est idéale pour renforcer les muscles et raffermir toutes les zones très sollicitées du visage. Vous pourrez en apprendre davantage sur ces méthodes naturelles en lisant cet article. Vous y trouverez notamment quelques exercices de gymnastique faciale pour prévenir par exemple la ride du lion. Voici déjà un exercice pour lisser le contour des lèvres : Bouche fermée, étirez au maximum le sourire en gardant les lèvres bien plaquées contre les dents pendant 5 secondes au moins puis relâchez. Il faudra répéter le mouvement dix fois. C’est simple et il a le mérite de pouvoir se faire en public grâce à sa joyeuse mimique, allez-y souriez !

Si vous avez envie de booster votre renouvellement cellulaire et prévenir l'apparition des signes de vieillissement cutané, voici quelques soins qui pourraient vous accompagner...

Découvrez Pépite de la Palmeraie, soin exfoliant doux et naturel Découvrez Sève Divine, masque anti-âge repulpant et naturel